A l'heure du digital, Elicci (Créatrices d'Avenir 2014) parie sur l'artisanat


Aliette Frangi, fondatrice d'Elicci, a refusé le modèle de l'uberisation. Pour rendre viable sa start-up, qui offre un accompagnement musical lors des cérémonies d’obsèques, elle a fait le pari de l'artisanat. A défaut d'automatisation digitalisée, elle revendique un accompagnement personnalisé et la promesse d'une qualité sans faille.

En savoir plus sur https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/idees-de-business/a-l-heure-du-digital-elicci-parie-sur-l-artisanat-314603.php?u07lH2grAksKDEKV.99

Portraits de créatrices
Posts récents

Créatrices d'Avenir est organisé par Initiative Ile-de-France

 

Pour toute information :

contact@creatricesdavenir.com

01 44 90 87 00