Semaine du développement durable : 3 créatrices de l'économie responsable mises à l'honneur


Ce dimanche 18 septembre a débuté la Semaine Européenne du Développement Durable (SEDD) qui se tient jusqu’au 8 octobre. Le fil rouge de cette édition 2022 est « Agir au quotidien », puisque que toutes les actions comptent, y compris nos petits gestes de tous les jours, pour transformer en profondeur nos sociétés.


A cette occasion, Initiative Ile-de-France, réseau associatif d’accompagnement et de financement de l’entrepreneuriat francilien, met en lumière 3 créatrices d’entreprises engagées pour une économie durable dans la région. Ces trois femmes ont été primées dans la catégorie « Entreprise responsable » du concours « Créatrices d’Avenir ». Une récompense pour la singularité de leur projet et l’impact en matière de durabilité de leur activité.


Limiter les déchets du BTP avec MYBEN

En 2021, Natacha Hulmel atteint la finale de « Créatrices d’Avenir » avec MYBEN, la première plateforme collaborative de location de benne pour trouver en quelques clics des professionnels prêts à évacuer des matériaux et déchets de chantier. Une solution à destination des professionnels du BTP pour limiter l’abandon des déchets générer par ce secteur. Chaque année, la production de déchets du BTP représente 46 millions de tonnes soit 10 millions de plus que les déchets ménagers. Avec plus de 200 entreprises inscrites sur sa plateforme, MYBEN agit à son échelle pour permettre à la filière francilienne du BTP une meilleure gestion de leurs déchets.


La Conserverie de la Forêt récupère et réutilise les denrées issues de l’agriculture locale

En décembre dernier, Camille Relandeau remporte le Trophée « Entreprise responsable » du concours « Créatrices d’Avenir », assorti d’une dotation financière, pour la Conserverie de la Forêt, un atelier qui fabrique et commercialise des produits issus de la transformation de fruits et légumes des maraîchers locaux pour valoriser les surplus ou simplement une partie de la production agricole locale. Avec cette activité, la Conserverie de Forêt récupère et réutilise tous les invendus issus de l’agriculture locale pour en faire le commerce en circuit-court. Un véritable exemple d’économie circulaire, bénéfique à tous, du producteur qui n’a pas à jeter, au consommateur qui acquière un produit de qualité en vente quasi direct.


Se faire livrer des produits de la ferme plutôt que des plats préparés avec Le Casier Vert

En 2021, Hélène Lyonnet participe à la finale du concours dans la catégorie « Entreprise responsable » avec Le Casier Vert, une épicerie locale zéro déchet qui réalise de la vente directe (producteur > consommateur), passant par une application pour les commandes et par un casier réfrigéré et connecté pour les retraits. Avec 4 casiers (dont 1 installé dans une grande entreprise), Le Casier Vert couvre une zone de 40 km. La jeune pousse permet ainsi aux agriculteurs de générer un revenu complémentaire tout en participant à l’accès aux meilleurs produits pour le plus grand nombre.


Depuis plus de 10 ans, le concours « Créatrices d’Avenir » a accompagné près de 1 000 femmes ayant lancé une entreprise à impact. La catégorie « Entreprise responsable » celle qui attirent le plus de candidates.