top of page

Découvrez les 40 finalistes départementales de l'édition 2023 de Créatrices d'Avenir !


La dernière ligne droite du concours « Créatrices d’Avenir » 2023 est lancée avec l’organisation des sélections départementales dans tous les territoires franciliens. Les jurys organisés par les associations locales du réseau Initiative Ile-de-France ont rendu leur verdict et sélectionné dans chaque département les 5 candidates qui accèdent à la sélection régionale dans les 6 catégories de prix : Impact, Innovation, Artisanat, Mixité des métiers, Quartiers et Prix du Public.


Pour cette édition 2023, Créatrices d’Avenir a enregistré un haut niveau de participation (+25% par rapport à 2022) avec 856 candidatures enregistrées sur la plateforme en ligne, dont 417 candidatures complètes et éligibles.

Doté de 60 000 € de prix pour les lauréates, Créatrices d’Avenir constitue l’événement de référence en Ile-de-France pour promouvoir l’entrepreneuriat des femmes, soutenir et valoriser celles qui osent entreprendre et réussir.


Finalistes départementales - PARIS


Prix « Impact » : Ketty Six pour C7C (Paris, 12ème)

C7C est une entreprise à mission qui s'engage à œuvrer pour une transition alimentaire responsable et accessible à travers ses deux marques, Sept Collines et Lafrenchi, distribuées par un réseau de commerçants indépendants et de proximité. Les produits proposés sont sains et sans additif, produits à partir d’ingrédients respectant les saisons et achetés en circuit-court, tout en s'assurant de la juste rémunération des producteurs.

Prix « Innovation » : Ghaya Rekaya pour MIMOPT Technology (Paris, 14ème)

MIMOPT Technology développe et commercialise des solutions de traitement numérique du signal très innovantes afin de révolutionner les débits, les performances et la complexité des systèmes de communication optiques d'aujourd'hui et de demain (fibre optiques, satellitaires, dans l'espace libre et sous-marin). Son innovation réside dans l'exploitation de tous les degrés de liberté d'un signal lumineux.


Prix « Artisanat » : Charlotte Font & Charlotte Romani pour FONT&ROMANI (Paris, 18ème)

FONT&ROMANI est le seul atelier privé à réaliser des objets textiles destinés à orner le sol comme le mur, selon la technique artisanale de la savonnerie. Ses tissages sont durables et responsables grâce à une technique vertueuse qui s’inscrit dans des temporalités longues (production entièrement réalisée à la main résultant en des objets restaurables traversant le temps) et des matériaux nobles et naturels (lin et laine de mérinos française).


Prix « Mixité des métiers » : Nizia Montecinos pour Terrart (Paris, 1er)

Terrart est une agence d’ingénierie culturelle spécialisée en art urbain qui innove en utilisant la blockchain pour authentifier les œuvres créées via des certificats d'authenticité numériques (NFT). Cette technologie garantit la protection des artistes et assure le versement de royalties sur le marché de l'art secondaire.


Prix « Quartiers » et « Prix du Public » : Rajae El Harrak pour Veebya (Paris, 18ème)

Veebya est une entreprise spécialisée dans la réservation de chauffeurs indépendants dédiés à la mobilité réduite. Son service, accessible via une application, permet aux personnes handicapées, aux personnes âgées et à toute personne ayant des besoins spécifiques de réserver facilement des trajets adaptés.



Finalistes départementales - SEINE-ET-MARNE


Prix « Impact » : Gwladys Richard pour Couchyssim (Chelles, 77)

Couchyssim est une entreprise de conception, de fabrication et de commercialisation en ligne de couches lavables et autres accessoires pour bébé. Attaché à un esprit d'écoconception, la gamme de Couchyssim ne propose que des produits fabriqués à base de matières respectueuses des corps et de l'environnement en choisissant des tissus certifiés bio, Oeko-Tex, fabriqués, teintés et/ou imprimés en France ou en Europe.


Prix « Innovation » : Laure Blondel pour Eleganteazy (Thorigny-sur-Marne, 77)

Eleganteazy est une solution de rangement révolutionnaire dédié aux collants. Récompensée lors du concours Lépine 2023, cette boîte de rangement ingénieuse permet de mettre de l'ordre dans les collants et de les choisir en un clin d'œil, tout en sublimant sa décoration intérieure.


Prix « Artisanat » : Corinne Alaga pour Les Gourmandises Médiévales (Provins, 77)

Les Gourmandises Médiévales est une biscuiterie installée dans la cité médiévale de Provins. Passion, goût et sens de l'histoire de la gastronomie sont au cœur des créations de ces produits artisanaux. En parallèle de cette activité de création et de commercialisation de gourmandises, Corinne Alaga propose des prestations de cours de cuisine et des ateliers culinaires pour changer le regard des Français sur le Moyen-Âge, et leur faire découvrir une gastronomie raffinée et savoureuse, loin des idées reçues.


Prix « Mixité des métiers » et « Prix du Public » : Michaël Kolcheski pour Visual Solutions 360 (Torcy, 77)

Visual Solutions 360 est un atelier de production de contenus immersifs, interactifs, audiovisuels et de réalité virtuelle à 360°. L’entreprise offre une prestation créative et technique haut de gamme à ses nombreux clients de renom (Louis Vuitton, Rolls Royce, Novotel, Air France…) depuis plus de 10 ans.

Prix « Quartiers » : Mariam Diakite pour Fula Musso (Melun, 77)

Fula Musso est une marque artisanale spécialisée dans la fabrication et la commercialisation (en ligne et dans des épiceries fines) d'assaisonnements 100% naturels. Aujourd’hui, deux produits sont en vente (assaisonnement aux épices et assaisonnement au persil et à l’ail) et d’autres sont en cours d’élaboration (épices, apéritifs surgelés, préparations instantanées, infusions, etc.). L’approvisionnement en épices se fait en collaboration avec une coopérative de femme située au Mali.



Finalistes départementales - YVELINES


Prix « Impact » : Aurore Inghels pour Il était une ferme (Limay, 78)

Il était une ferme est une ferme d’animation et de médiation par l’animal. Elle propose aux établissements médico-sociaux des ateliers de prises en charge éducatives alternatives au contact des animaux et de la nature dans un lieu dédié et aménagé pour offrir un cadre rassurant et propice aux progrès. Ouverte au public deux fois par semaine, la ferme fait aussi de la sensibilisation à l'écologie, à la protection de la biodiversité et au bien-être animal, avec notamment des activités destinées aux familles avec de jeunes enfants.

Prix « Innovation » : Cheyenne Bouchet-Bonhomme pour StudyLance (Chatou, 78)

Studylance est un service de mise en relation entre des étudiants et des juniors en freelance et des entreprises en recherche de prestation dans les secteurs du commerce, de la création et de la communication. La mise en relation est pour le moment réalisée par les équipes, mais le site internet est en cours de création, et l'application sortira courant 2024.


Prix « Artisanat » : Salamata Diawara pour Kaysol Couture (Poissy, 78)

Kaysol Couture est une marque de vêtements et d’accessoires qui propose des collections ethniques par ces pagnes en wax au motifs rares et haut en couleurs, éthiques car respectueuses de l'environnement (tous ses accessoires sont confectionnés grâce à des chutes de tissus), et authentiques car la passion est au cœur de son savoir-faire.


Prix « Mixité des métiers » : Solenne Boulesteix pour La Tortue 78 (Gambais, 78)

La Tortue 78 s’occupe du développement, de la fabrication, de la vente, de l’installation, de l’entretien, de la réparation et de la location de robots tondeuses. L’entreprise conseille à ses clients (pour l’instant dans les Yvelines, l’Eure et l’Eure-et-Loir) le modèle du robot à acheter en fonction de la configuration de leur terrain et en assure l’installation.


Prix « Quartiers » et « Prix du Public » : Yara Siham pour L’Extratypik (Les Mureaux, 78)

L’Extratypik est le premier salon de coiffure ambulant destiné aux enfants porteurs de handicaps pour leur apporter la dignité, la fierté et la beauté qu'ils méritent. Avec son camion itinérant et ses équipes qualifiées pour une expérience unique avec un déroulé et un espace adapté, L’Extratypik se déplace auprès des structures spécialisées et des particuliers. L’entreprise propose également de la formation à destination des coiffeurs.



Finalistes départementales - ESSONNE


Prix « Impact » : Thérèse Chartier pour l’Institut des Métiers d'Aide et d'Assistance à la Personne (Saulx-les-Chartreux, 91)

L’Institut des Métiers d'Aide et d'Assistance à la Personne, est un centre de formation dédié aux métiers du médico-social. En proposant des parcours de Diplômes d’Etat aide-soignant et accompagnant éducatif et social, ainsi que des formations thématiques (bientraitance, gestes et postures, prévention des chutes…), l’IMAAP et ses équipes souhaitent redonner de la fierté aux intervenants et leur permettre d’atteindre une excellence opérationnelle en les formant à la culture, aux gestes techniques et aux pathologies des personnes dépendantes.

Prix « Innovation » et « Prix du Public » : Elena Khomyakova pour Exosome Analytics (Evry-Courcouronnes, 91)

Exosome Analytics développe des plateformes diagnostiques innovantes pour le dépistage précoce des cancers et le profilage des tumeurs, basées sur les biopsies liquides, et utilisant l’innovation portée par l’analyse des exosomes.


Prix « Artisanat » : Geraldine Mollé pour La Savonnerie du Gâtinais (La Ferté Alais, 91)

La Savonnerie du Gâtinais est une entreprise artisanale engagée qui produit et commercialise une gamme de savons à base de matières premières biologiques et/ou issues de milieux naturels préservés avec une préférence pour celles produites au sein du Parc naturel régional du Gâtinais.


Prix « Mixité des métiers » : Régine Robichon pour Patines et Enduits (Les Ulis, 91)

Patines et Enduits est une entreprise spécialisée dans la rénovation et décoration intérieure. Elle propose à ses clients (particuliers et entreprises) des conseils, la conception et la réalisation de chantier de rénovation et de décoration des murs et des meubles, avec des peintures et enduits décoratifs.


Prix « Quartiers » : Jennifer Macaraig pour Discover English (Evry, 91)

Discover English propose un enseignement de la langue anglaise aux adultes et aux enfants âgés de 5 ans et plus, qui se distingue dans son approche pédagogique par son aspect ludique et interactif. Les cours proposés (cours individuels, cours collectifs, ateliers de conversation et de pratique) sont conçus pour stimuler la créativité des enfants et encourager la communication fluide chez les adultes.



Finalistes départementales - HAUTS-DE-SEINE


Prix « Impact » : Elisa Girod pour Nova Vita (Levallois-Perret, 92)

Nova Vita est la première plateforme pour vendre et acheter des meubles vintages relookés par des créateurs passionnés et engagés. Un meuble relooké est un meuble ancien qui a été chiné, rénové puis personnalisé (peinture, motifs, papier peint, poignées…) La promesse de Nova Vita est de dépoussiérer les meubles anciens, mettre à l’honneur le savoir-faire de créateurs engagés et lutter contre le gaspillage en donnant une seconde vie aux meubles.

Prix « Innovation » et « Prix du Public » : Anne-Charlotte Chassin du Guerny pour Dalipo (Sèvres, 92)

Dalipo conçoit, fabrique et commercialise des box d’introduction des principaux allergènes (arachide, noisette, noix de cajou et amande) dans le cadre de la diversification alimentaire des enfants en bas-âge. Les produits sont développés avec des pédiatres spécialisés en allergologie.


Prix « Artisanat » : Manon Montessuit pour NONAM (Courbevoie, 92)

NONAM conçoit des pâtés-(en)-croûte haut de gamme pour les professionnels (restaurateurs, épiceries fines, boucheries, charcuteries, traiteurs événementiels). Chaque création, sans additif ni conservateur, est réalisée avec des produits locaux en circuit court, garantissant fraîcheur et qualité.


Prix « Mixité des métiers » : Ilaria Fazio pour Ma Joie (Clichy-sur-Seine, 92)

Ma Joie est une marque de lingerie et de dispositifs intimes destinés au bien-être sexuel des femmes LGBTQI+. L’ambition est de repenser et de réinventer les jouets pour adultes utilisés par les femmes lesbiennes, afin de proposer des produits réellement adaptés aux besoins des femmes.


Prix « Quartiers » : Lucrèce Annie Kra pour Mymadero (Gennevilliers, 92)

Mymadero, est un espace de bien-être unique dédié à la maderothérapie : une technique de massage issue de la médecine traditionnelle orientale qui utilise des instruments en bois pour modeler la silhouette. En complément de ce lieu fixe, Lucrèce Annie Kra se déplace régulièrement dans des espaces de « coworking beauté » en région parisienne et en province, afin de partager son savoir-faire.



Finalistes départementales - SEINE-SAINT-DENIS


Prix « Impact » : Amina Khelil pour D-PhiAlpha (Aulnay-sous-Bois, 93)

D-PhiAlpha est une école de réussite scientifique, située à Aulnay-sous-Bois, qui reçoit des élèves du CM1 à la Terminale, sur des créneaux extrascolaires. Les cours s'organisent par petits groupes de 6 élèves maximum d'un même niveau scolaire, dans lesquels sont utilisés les supports de cours au cœur de la méthode D-PhiAlpha. Une plateforme pédagogique et des cours en distanciel ont également été développés.

Prix « Innovation » : Anne Nguyen pour BioAlva (Montreuil, 93)

BioAlva propose des alternatives végétales, équivalentes au poisson en termes de goût et de valeurs nutritionnelles, utilisant des algues marines et des légumineuses bio. A travers ce nouveau produit, BioAlva apporte les saveurs de la mer à tous, tout en luttant contre la surpêche et en contribuant à la préservation de la biodiversité marine.


Prix « Artisanat » : Laure Montastier pour Iconocadre (Saint-Ouen-sur-Seine, 93)

Iconocadre propose un service d'encadrement sur mesure de tous types de support : toile, photographie, pastel, dessin, tissu, sérigraphie etc., afin de les préserver, les conserver et les embellir grâce à un savoir-faire professionnel. Une de ses priorités est de sensibiliser le grand public à l’artisanat d’art à travers l'encadrement. L'accent est mis sur les matériaux de conservation : cartons sans acide, verres traités anti UV et anti-reflet, montages conservation.


Prix « Mixité des métiers » : Marion Den Hollander pour Cofransel (Saint-Denis, 93)

Cofransel rénove des sièges et fauteuils (amphithéâtres, auditorium, fauteuils de direction ou de salles de conseil, véhicules de transport…) en changeant le tissu, cuir ou simili cuir ainsi que la mousse, et répare les éléments mécaniques. La rénovation se fait selon le souhait du client à l'identique ou avec un changement de couleur, de matière, de couture ou encore de design.


Prix « Quartiers » et « Prix du Public » : Léa Letellier pour Cheffes (Romainville, 93)

Cheffes propose une cuisine fusion pleine de surprises et de saveurs, accessible, fondée sur les principes de l'économie sociale et solidaire et surtout faite avec amour. Les produits servis dans ce café-cantine situé en plein cœur de la cité maraîchère de Romainville sont issus le plus possible de circuits courts et sélectionnés sur de hauts critères qualité.



Finalistes départementales - VAL-DE-MARNE


Prix « Impact » : Mélodie Moussalam pour Le Bureau des légumes (L'Haÿ-les-Roses, 94)

Le Bureau des légumes est un service en ligne qui propose des paniers de fruits et légumes frais, locaux et achetés en circuit-court (dans un rayon maximum de 200km). Les clients peuvent y choisir des paniers préparés (paniers de saison) ou composez leurs paniers eux-mêmes. L’entreprise assure une transparence sur toute la chaine d’approvisionnement et un service qui tend vers le zéro déchet.

Prix « Innovation » : Stéphanie Hantat pour Ilo Hub (Champigny-sur-Marne, 94)

Ilo Hub s’adresse aux entreprises pour les accompagner dans leur démarche de certification à travers une solution de formation complète et personnalisée pour aider les structures à internaliser la compétence recherchée et les rendre autonomes dans le processus de certification, ou une solution de conseil avec des experts choisis selon les besoins des entreprises pour les accompagner dans les différentes étapes de leur projet de certification.


Prix « Artisanat » : Solenne Guillet-Lhermite pour La Manufacture de Lady S. (Ivry-sur-Seine, 94)

La Manufacture de Lady S. crée des bijoux d’inspiration époque du 19ème et Steampunk (un courant de littérature de science-fiction Victorienne devenu une culture à part entière). En recyclant et en détournant des montres mécaniques recyclées, La Manufacture de Lady S. propose une large collection de bijoux fantaisie mais aussi des accessoires comme des épingles à cravate, bijoux de barbe, marques pages et porte-clés.


Prix « Mixité des métiers » : Ornella Thomas pour Les Dames du Vendredi (Ivry-sur-Seine, 94)

Les Dames du Vendredi est une biscuiterie artisanale et créative qui a pour objectif de revisiter et moderniser la traditionnelle boîte en métal bleu marine de notre enfance. Tous les biscuits sont des créations originales et saisonnières (assortiment printemps/été et automne/hiver). Elle propose également des sablés personnalisés pour les entreprises et les événements de particuliers (mariages, anniversaires…).


Prix « Quartiers » et « Prix du Public » : Hélène Odou pour 118 Degrés (Saint-Maur-des-Fossés, 94)

118 Degrés est une pâtisserie événementielle spécialiste du cake design : un juste équilibre entre saveurs, relief et texture, le tout avec un design raffiné. L’entreprise offre ses services pour des événements de tout type puisque les gâteaux peuvent aller de 15 à 300 parts. 118 Degrés s’inscrit également dans une démarche éthique. Elle favorise la production française, n'utilise que des œufs issus d'élevage en plein air et travaille des fruits de saison.



Finalistes départementales - VAL-D'OISE


Prix « Impact » : Vanessa Schweitzer pour AbracadaParc (Herblay-sur-Seine, 95)

AbracadaParc est un parc de loisirs éco-nature pour les grands et les petits. Au programme : parcours en filets suspendus, jeux dans les arbres, tyroliennes, balançoires et jeux en bois. La décoration, faite à partir de matériaux recyclés, crée une atmosphère magique, tout en respectant l'environnement.

Prix « Innovation » : Niroshy Thurairajah pour Cake Master (Montmagny, 95)

Cake Master développe et commercialise des kits de pâtisserie clé en main pour refaire chez soi, en format géant, les goûters connus de tous : Napolitain, Kinder Délice, cookies… Idéal pour les amateurs de cuisine et les familles, les kits contiennent déjà les ustensiles et matériaux nécessaires à la recette et les ingrédients qui sont tous 100% français.


Prix « Artisanat » : Camille Gomez pour Serpent Tendre (Saint-Leu-la-Forêt, 95)

Serpent Tendre est un salon de tatouages. Avec l’âme d’artiste qui est la sienne, Camille Gomez accompagne ses clients dans leurs projets de tatouages. Sa prestation commence par la rencontre pour bien comprendre les envies de ses clients auxquels elle apporte ses conseils pour construire ensemble le projet.


Prix « Mixité des métiers » : Mereim Mabrouk pour Merenov (Argenteuil, 95)

MERENOV accompagne les propriétaires de maisons individuelles dans la préparation administrative, technique et financière de leurs travaux de rénovation énergétique. L’entreprise prend en charge le client de l'émergence du projet de rénovation jusqu'à la réception, et se positionne comme un tiers de confiance entre les propriétaires et les entreprises de travaux.


Prix « Quartiers » et « Prix du Public » : Flora Fabèle pour Vaë (Villiers-le-Bel, 95)

Vaë est une marque de vêtements unisexe made in France puisant son inspiration dans les cultures africaines, européennes et asiatiques en mélangeant les matières, les formes et les couleurs. Au-delà de son activité, Vaë est attachée au partage de ses valeurs et de son savoir-faire. L’entreprise propose ainsi des ateliers de création artistique autour de la mode à des structures en Ile-de-France accueillant différents types de public (public en situation de handicap, jeunes en espaces dynamiques d’insertion, scolaires).



L’aventure « Créatrices d’Avenir » 2023 continue !


Composé d’une quarantaine d’experts de l’accompagnement et du financement, de partenaires du concours et d’anciennes lauréates, le jury régional se déroulera le 7 novembre prochain et aura pour mission de désigner les 15 finalistes (3 par catégorie de prix). Les créatrices sélectionnées seront ensuite auditionnées par le jury final le 27 novembre.


Nouveauté cette année, les 8 candidates désignées pour représenter leur département pour le « Prix du Public » accèdent automatiquement à la finale. Elles concourront du 15 au 24 novembre à travers un vote en ligne pour accéder au prix.

Les lauréates bénéficieront d’une visibilité et se partageront 60 000 € de dotations globales, dont 30 000 € en numéraire et 30 000 € en prestations d’accompagnement (coaching, rendez-vous expert, billets d’avion, mise en réseau…). Elles seront récompensées le 6 décembre lors de la grande finale de remise des prix à Paris.

Comments


bottom of page